Vous êtes ici

Recettes anciennes

Mardi 02 juin 2020

 

Retrouvez toutes nos recettes anciennes et locales dans la partie Patrimoine de notre portail !

 

Ces desserts et plats principaux tout droit sortis du fonds ancien et du fonds local de la médiathèque pourront vous inspirer pour vos repas.

 

Le livre de cuisine fait partie de ces livres que nous retrouvons dans tous les foyers. Les premiers livres de cuisine datent de l'Antiquité grecque.

 

Le livre de cuisine qui représente la gastronomie médiévale française est le Viandier de Taillevent. Il a été écrit par le maître queux des rois de France Charles V et Charles VI, Guillaume Tirel dit Taillevent. Le Mesnagier de Paris est son pendant plus populaire, bien qu'il s'adresse à une classe aisée. Les livres de cuisine médiévaux sont composés de recettes, mais aussi de conseils pour bien gérer un garde-manger, les endroits où trouver les denrées et à quelles époques de l'année elles sont disponibles, comment conserver au mieux les aliments. On trouve parfois aussi des conseils de jardinage pour faire pousser les plantes qui seront ensuite cuisinées, des conseils de venaison et de préparation des poissons.

 

La découverte des Amériques et du régime alimentaire des peuples amérindiens fait entrer de nouvelles denrées rares et chères tels que le maïs, les tomates, les épices, le chocolat, ou encore le café. L'apparition de l'imprimerie à caractères mobiles permet aux livres de cuisine de se diversifier et de se spécialiser. Ils aident aussi à démocratiser des nouveaux aliments dans les milieux aisés.

L'un des livres qui nous a servi pour vous proposer ces recettes est daté de 1822. L'art du cuisiner parisien, ou manuel complet d'économie domestique reprend des éléments similaires. En plus de proposer une large sélection de recettes, le manuel propose aussi des recettes pour guérir les maladies courantes et petites blessures du quotidien, contrer les intoxications alimentaires, des conseils pour réussir ses conserves et une description des ustensils de cuisine du four à la cuillère en passant par la casserole.

Au XIXè siècle, l'usage des livres de cuisine se généralise à une classe moyenne lettrée. Les livres de cuisine régionale font aussi leur apparition.

Nous nous sommes appuyé sur un livre publié en 1903, L'art du bien manger suivi de l'art de choisir les vins et de les servir à table, d'Edmond Richardin, pour vous proposer quelques desserts. Ce livre de cuisine original inclut des extraits de romans décrivant des recettes de cuisine et des recettes proposées par des personnalités du monde littéraire du XIXè siècle.

Nous avons aussi regardé un Trésor de la ménagère écrit par groupe de directrices d'écoles ménagères de la Suisse française et  publié en 1919 qui aidait à former les cuisinières et femmes de ménage.

Nous trouvons aujourd'hui de très nombreux livres de cuisine spécialisés dans un type d'ingrédients, à une région du monde ou d'un pays, adapté au niveau de chacun. Nous avons trouvé la recette du pain sans gluten dans Recettes gourmandes sans gluten, sans lait, sans oeufs, 100 % végétales pour une vie meilleure, écrit par Eva-Claire Pasquier, publié chez Trédaniel en 2014.

Les recettes locales sont tirées du Dictionnaire de la cuisine picarde : traditions et recettes, écrit par Yvan Brohart et Jean-François Leblond, édité chez Bonneton en 1992.